La CAVP

façade de notre siège social


Créée en 1948, la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) est l'organisme de prévoyance et retraite obligatoires de tous les pharmaciens libéraux et de leurs conjoints collaborateurs.

 

La CAVP est ouverte du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Pour nous contacter :
Tél. : 01 42 66 90 37
Fax : 01 42 66 25 50
Courriel : cavp@cavp.fr 

Pour vous rendre dans nos locaux, sur rendez-vous :
45, rue de Caumartin
75441 Paris Cedex 09
RER Auber ou Métro Havre-Caumartin (entrée par le hall situé rue Auber)
Pour consulter le plan d'accès, cliquez ici.
Pour afficher un itinéraire, cliquez ici.

Actualités

La CAVP et la réforme systémique des retraites
Retrouvez toutes les informations sur le sujet dans notre dossier spécial incluant le dernier rendez-vous de Monique Durand, Présidente de la CAVP, au Haut-Commissariat à la réforme des retraites le 5 juin dernier
en cliquant ici.
Consultez également le communiqué de presse intitulé "Un régime de retraite complémentaire professionnel obligatoire par capitalisation existe en France : il s’agit de celui des pharmaciens libéraux !" en cliquant ici.

Démarche ESG
La CAVP publie son rapport ESG et transition énergétique au 31 décembre 2017.
Pour consulter les éléments, cliquez ici.

Nouveau
L'Annuaire des administrateurs de la CAVP (édition juin 2018) vient de paraître.
Pour le consulter, cliquez ici.

Prélèvement à la source, c’est pour bientôt !
À partir du 1er janvier 2019, si vous êtes imposable, votre retraite sera soumise au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.
L’administration fiscale communiquera directement à la CAVP le taux de prélèvement à appliquer lors du paiement de votre retraite. Ce taux vous sera communiqué à l'issue de votre déclaration d’impôts en ligne. Il figurera également sur votre avis d’impôt.
Si vous n’êtes pas imposable, rien ne change pour vous : vous n’aurez aucun prélèvement.
Pour toute information, consultez le site Internet de l'administration fiscale : www.prelevementalasource.gouv.fr.
Pour en savoir plus :
- Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, comment ça marche ? : ttps://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=6M7ufcWs3WE
- Le prélèvement à la source arrive en janvier 2019 : ttps://www.economie.gouv.fr/files/files/ESPACE-EVENEMENTIEL/PAS/encarts-pas-retraites_v2.pdf

Prélèvement à la source et rachats dans le régime de base : comment bénéficier de la déduction fiscale ?
En raison du prochain prélèvement à la source, l’année 2018 constituera une « année blanche fiscale », ce qui signifie que  les rachats dans le régime de base que vous pourriez faire en  2018 ne seront pas déductibles fiscalement au titre de cette même année.
Pour ne pas vous pénaliser la Direction de la Sécurité sociale a prolongé  la durée de validité des devis de rachat établis à compter du 22 mars 2018 jusqu’au 31 mars 2019. 
Si vous êtes concernés, vous  pouvez ainsi différer vos versements en 2019 pour en conserver la déduction fiscale.
N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des compléments d’information.

Retraite : exprimez-vous !
Le 31 mai dernier, le Gouvernement a lancé une plateforme de participation citoyenne sur la réforme des retraites.
Vous souhaitez voter, faire des commentaires, proposer des pistes de réflexion ?
Rendez-vous sur https://participez.reforme-retraite.gouv.fr/ jusqu'au 25 octobre prochain.

RGPD
Le 25 mai 2018, la Directive européenne sur la protection des données (RGPD) est entrée en application en France et, plus largement, en Europe. Ce règlement renouvelle le cadre juridique existant en matière de protection des données personnelles et vise à réformer et sécuriser leur gestion.
Ainsi, conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement général de la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Toute demande doit être adressée par courriel à : dpo@cavp.fr, accompagnée de votre pièce d’identité.

Une demande unique de retraite pour le régime vieillesse de base
Depuis le 1er juillet 2017, si vous avez cotisé à plusieurs régimes de retraite dits alignés (régime général, régime agricole, régime social des indépendants, régime des cultes), vous pouvez bénéficier de la liquidation unique des pensions de retraite en contactant la dernière Caisse de retraite auprès de laquelle vous avez été affilié(e). Celle-ci comptabilisera votre carrière dans son ensemble au sein des régimes dits alignés et effectuera le calcul global de votre pension unique de retraite de base.
Le formulaire Demande unique de retraite personnelle est disponible sur les sites Internet suivants : www.lassuranceretraite.fr, www.msa.fr, www.secu-independants.fr, www.cavimac.fr et www.service-public.fr.
Attention, la CAVP n'est pas concernée par ce dispositif.

Actualité réglementaire
Pour consulter les derniers textes applicables au calcul des cotisations des pharmaciens libéraux, et récemment parus au Journal officiel, cliquez sur les liens ci-dessous :
décret n° 2018-174 du 9 mars 2018 relatif à la mise en œuvre de la réforme de la protection sociale des travailleurs indépendants prévue à l’article 15 de la loi de financement de la sécurité sociale (indiquant la diminution du taux de la majoration de retard complémentaire),
décret n° 2017-1894 du 30 décembre 2017 relatif aux modalités de calcul et aux dispositions d'exonération des cotisations de Sécurité sociale des travailleurs indépendants,
arrêté du 5 décembre 2017 portant fixation du plafond de la Sécurité sociale pour 2018.
Pour consulter d'autres textes, cliquez ici.

Comprendre...

 

le calcul d'une retraite par capitalisation

le calcul des cotisations

les périodes cotisées/validées

les règles d'identification et d'immatriculation des assurés par les organismes sociaux 

Divers

Vous êtes ...


Rencontres 2018 de la CAVP
La CAVP : un modèle adapté aux enjeux du financement des retraites de demain


À l’occasion de la 2e édition des Rencontres de la CAVP, Monique Durand, sa Présidente, a présenté la vision et le projet portés par l’institution en présence des décideurs de la profession et de relais d’opinion. Dans le contexte de la réforme systémique des retraites que souhaite engager le Gouvernement, cet événement était pour la CAVP d’une importance capitale.

Le modèle de retraite des pharmaciens libéraux présente une singularité : il comporte une part de capitalisation obligatoire depuis 1962, ce qui en fait le plus ancien des fonds de pension français. Investisseur de première importance sur la place financière, la CAVP contribue au financement de l’économie réelle tout en sécurisant les pensions de retraite de ses affiliés.
Son régime, robuste et éprouvé, constitue ainsi un modèle adapté aux enjeux du financement des retraites de demain pleinement cohérent avec le projet du Gouvernement.

Pour aller plus loin, cliquez ici.

 

> Monique Durand, réélue Présidente de la CAVP

Le 22 mars 2018, Monique Durand a été réélue Présidente du Conseil d'administration de la CAVP à l'unanimité. Lors de ce Conseil ont également été élus les membres du Bureau.

Pour consulter le communiqué de presse relatif à l'élection de Madame Durand, cliquez ici.

Pour consulter le communiqué de presse relatif à l'élection du Bureau, cliquez ici.

 

> Éditorial de Monique Durand, Présidente de la CAVP

Chères Consœurs, chers Confrères,

Vous avez voté en février dernier pour renouveler une partie des administrateurs du Conseil de la CAVP. De 43 administrateurs jusqu’alors, désormais et jusqu’en 2021 nous serons 29 pour, à partir de 2021, siéger à 20 conformément à la réforme de gouvernance imposée à toutes les sections professionnelles de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL). Cette diminution importante du nombre d’administrateurs demandera aux élus beaucoup d’exigence pour construire avec énergie et détermination l’avenir de notre Caisse.

Avec une très large majorité des votes en faveur des administrateurs sortants, tous réélus, vous avez réaffirmé à l’équipe actuelle votre confiance et je vous en remercie chaleureusement. Cette stabilité est particulièrement nécessaire cette année dans le contexte de la réforme systémique que va engager le Gouvernement. Le Conseil aura à défendre les intérêts des pharmaciens libéraux et à promouvoir leur modèle de retraite à la fois vertueux et exemplaire. L’expérience sera un atout incontestable.

Structuré autour de trois piliers -un régime vieillesse de base, un régime complémentaire par répartition et un régime complémentaire par capitalisation- notre modèle est atypique au sein du paysage des retraites français. Nous sommes les seuls professionnels libéraux dont une partie de la retraite obligatoire est gérée par capitalisation. Ce régime, auquel vous êtes si attachés, permet à la fois de sécuriser les pensions et de faire face aux difficultés démographiques. Il contribue également directement au financement de l’économie française.
Les administrateurs devront défendre l’autonomie de gestion de nos régimes qui tiennent compte de nos spécificités professionnelles. Cet ancrage professionnel est une source de légitimité forte dans le pilotage de l’institution. L’esprit de responsabilité a toujours animé les administrateurs de la CAVP : ainsi, chaque fois qu’il en a été nécessaire, notre Caisse a mené les réformes courageuses pour assurer la pérennité financière de ses régimes sans jamais avoir sollicité ni reçu aucune aide de l’État.

Dès lors, est-il fondé de vouloir remettre en cause l’autonomie de gestion de notre Caisse de retraite ?
Souhaitons-nous conserver la proximité et l’écoute d’une Caisse professionnelle dédiée à ses affiliés ?
Pour parer aux difficultés dues à la détérioration du rapport démographique, les Libéraux ont accumulé plusieurs milliards d’euros de réserves au prix d’un effort de surcotisation qu’ils sont seuls à avoir réalisé. Sommes-nous disposés à échanger ces réserves contre les promesses de justice et d’équité d’un régime universel piloté par l’État ?

Telles sont les questions auxquelles nous sommes confrontés : nous devrons y apporter des réponses tout en étant force de proposition auprès des pouvoirs publics.
À cet égard, je sais pouvoir compter sur votre soutien : plus que jamais, il nous sera indispensable.

Bien confraternellement,

Monique Durand
Présidente de la CAVP

 

 

 


 

 

 


  • simulateur de retraite
  • aide et téléchargements
  • dossier de capitalisation
  • témoignages
  • Lors de l'installation