La CAVP en quelques mots

Instituée en 1948 par les articles L. 641-1 et R. 641-1 du code de la Sécurité sociale, la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) est la Caisse de prévoyance et de retraite obligatoires de tous les pharmaciens libéraux, officinaux et biologistes.

La CAVP en quelques mots

La CAVP est l’une des dix sections professionnelles de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) pour le compte de laquelle elle assure la gestion du régime vieillesse de base.

La CAVP gère, de façon autonome, les régimes obligatoires de prévoyance et de retraite complémentaire des pharmaciens libéraux, officinaux et biologistes : régime invalidité-décès, régime complémentaire par répartition et par capitalisation, et régime des prestations complémentaires de vieillesse pour les biologistes médicaux conventionnés.