Autres cas d’affiliation

Vous cotisez à titre volontaire

Si après votre radiation du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, puis de la CAVP, vous ne demandez pas votre retraite* immédiatement, vous pouvez, si vous le souhaitez, maintenir votre affiliation à la CAVP à titre volontaire. Cette affiliation vous permet d’augmenter vos droits à la retraite et de maintenir votre assurance invalidité-décès.

Pour cotiser à titre volontaire, vous ne devez pas avoir atteint l’âge du taux plein (déterminé en fonction de votre génération) ou ne pas totaliser le nombre de trimestres requis pour le taux plein.

* Dans quelque régime que ce soit.

Accéder à la page
Vous êtes conjoint ou enfant de pharmacien

En cas de décès du pharmacien libéral, le régime de prévoyance de la CAVP vous assure en tant que conjoint et/ou enfant(s) une protection.

Les prestations servies varient en fonction de la situation du pharmacien libéral au moment de son décès et de la situation du ou des bénéficiaires au moment de ce décès.

Accéder à la page