L'éditorial de Monique Durand, Présidente de la CAVP