L'éditorial de Philippe Berthelot, Président de la CAVP